Ayiti Pou Ayisyen

Nous décodons l'info

Nous décodons l'info

humaaans/standing-2Created with Sketch.
humaaans/standing-3Created with Sketch.

Annulation Visa: L'ambassade américaine répond pour ne rien dire

Commentaires sur la réaction de l'ambassade américaine sur les propos du sénateur Antonio Cheramy concernant l’annulation de son visa.

Annulation Visa: L'ambassade américaine répond pour ne rien dire image

Credit Image: Page Facebook du sénateur Antonio Cheramy

Suite à la révocation du visa du sénateur Antonio Chéramy, l’Ambassade américaine a jugé bon de commenter la situation pour essayer d’apporter des éclaircissement concernant ce dossier. Des éclaircissements qui devront encore attendre puisque les commentaires de l’Ambassade ne nous ont rien appris concernant cette révocation du visa du sénateur.

L’ambassade met en avant dans ses déclaration l’article 222 de la loi sur l’immigration et la nationalité qui donne à l’ambassade de larges pouvoir pour révoquer ou encore livrer des visas à qui bons leur semble. Cela ne nous aide en rien du tout puisque ceci n’est un secret pour personne que l’obtention du visa soit une courtoisie accordée à un étranger en vue de pouvoir séjourner pour une durée plus ou moins longue sur le territoire américain.

L’ambassade avance ensuite que les dossiers étant confidentiels, ils ne peuvent pas discuter des dossiers individuels. Encore une déclaration qui nous laisse encore sur notre soif.

Ce qui devrait intéresser le peuple haïtien c’est pourquoi une ambassade étrangère s’entête à forcer la main aux élus / dirigeants / citoyens haïtiens à discuter avec le pouvoir en place. Est-il vrai que les récentes déclarations du sénateur concernant la somme rocambolesque que récolte chaque jour l’ambassade pour les applications de visas alors qu’ils savent que le nombre de visas qui seront accordés sont insignifiants par rapport au nombre d’applications reçues serait à l’origine de la révocation du visa du sénateur.

Le sénateur est pourtant claire que la révocation de son visa rentre dans le cadre d’une manœuvre de l’ambassade pour l’intimider dans ses prises de positions contre le régime en place. Serait-ce effectivement la raison ayant poussé les responsables de l’ambassade a prendre cette décision?

Nous vous invitons à lire la réaction de l’ambassade rapporté par le journal en ligne Loophaiti ici.

Par:   Boukman Duty

Partagez sur vos reseaux: