Ayiti Pou Ayisyen

Nous décodons l'info

Nous décodons l'info

humaaans/standing-2Created with Sketch.
humaaans/standing-3Created with Sketch.

Déclarations incendiaires du président Jovenel Moïse à l'approche du nouvel an

Lors d’une réunion avec des leaders communautaires et certains artistes proches du pouvoir, le président Jovenel Moïse a profité pour lancer des menaces à peine voilées à ceux et celles qui croient pouvoir se mettre en travers de son chemin. Il promet des accidents aux gens refusant de se mettre hors de sa route.

Déclarations incendiaires du président Jovenel Moïse à l'approche du nouvel an image

Credit Image: haitiliberte.com

Fini le gentil Jovenel Moïse qui se cache et qui lance des appels au dialogue. Le chef de l'État profite de l’accalmie constatée dans les mouvements de protestation en ce mois de décembre pour montrer ses muscles à ses adversaires  et réaffirmer son autorité. Le chef de l’État annonce avoir « sept têtes à couper. » « Je peux ne pas avoir du temps pour couper toutes les sept têtes, men m ap koupe 3 kanmenm…. Si je ne les coupe pas, elles vont se régénérer… », a lancé le président de la République alors qu’il s’adressait à des membres de la population venus des zones les plus vulnérables de l’aire métropolitaine soumettre leurs doléances au chef de l’État dans le cadre d’un nouveau programme baptisé « dialogue communautaire. » 

Selon le chef de l’État, le droit de la population à la santé, à l’éducation, à la sécurité et à se nourrir a été bafoué ces dernières décennies. Jovenel Moïse a omis de souligner que le régime PHTK dont il est l’héritier a déjà passé huit ans au pouvoir alors que les conditions de vie de la population n’ont pas cessé de se dégrader.

Lire la suite sur le nouvelliste ici

Partagez sur vos reseaux: